Il y a 7000 ans ..... sur notre terre de Bretagne, vivait un peuple qui voulut inscrire dans la pierre, ses connaissances, ses convictions, sa foi. Et il l'exprima si intensément que, malgré les mutilations que notre incompréhension leur ont fait subir, les grands vestiges qui subsistent encores suscitent toujours notre admiration.

Que savons-nous de ce grand peuple ? Très peu de choses. et pourtant à travers ces pierres que le temps a bien voulu préserver, peut être reste-il encore un fil directeur....

C'est à l'époque néolithique que brusquement sur terre se manifesta le phénomène mégalithique, en plein essor.... Cette époque, faisant suite au paléolithique et au mésolithique où les hommes vivaient de cueillette, de chasse et de pêche en itinérant, se caractérise par l'apparition de l'agriculture et de l'élevage.

L'homme devient alors sédentaire.....

Cette nouvelle manière d'être va s'accompagner d'une nouvelle prise de conscience.

Tout est reconsidéré...l'univers des structures, des formes et des pensées est refondu..... dans ce creuset régénérateur, l'homme étonné cherche à nouveau sa place. Il considère avec respect la terre nouricière avec laquelle il vit en symbiose et tourne son regard intérrogateur vers le ciel limpide, source de la chaleur et de la vie.

De cette sorte de méditation à l'échelle d'un peuple entier, va jaillir la floraison des Sciences Mégalithiques, dont la Géographie fut probablement l'expression la plus grandiose.

Certes, cette géographie était bien particulière puisque, par une astro-géométrie fort savante, le prêtre géographe essayait rien de moins que d'associer sa connaissance des mesures de la terre et du mouvement des astres à celle de la nature elle-même....

  Retour au sommaire