Le menhir

  Le Menhir (men = pierre et hir = longue) est une pierre qui peut être brute, taillée ou polie. Sa dimension varie entre quelques décimètres et 20 à 30 mètres tel le grand menhir Er Groah de Locmariquer.

Le dolmen

  Le mot dolmen fut forgé à la fin du XVIII° siecle par les mots bretons : dol = table et men = pierre. Ce terme désigne donc une grande table de pierre. La construction de deux menhir ou orthostats soutenant une table en est la forme minimale. Cepandant il existe une grande diversité de types de dolmens en fonction de la configuration et du nombre de supports.

L'alignement

 

  Dès que trois menhirs s'alignent à une certaine distance, nous avons un alignement. Les alignements que nous connaissons ne constituent pas une droite mais ondulent, leur hauteur allant souvent en décroissant d'une extrémité à l'autre.

Souvent les alignements sont constitués d'un ensemble de files parallèles comme à Carnac ou Erdeven.

L'allée couverte

  L'allée couverte est constituée de deux rangées d'orthostats qui soutiennent une série de dalles et fermée à une extrémité, les allées couvertes connues se répartissent en deux grands groupes :

Le dolmen à galerie ou dolmen couloir dans lesquelles l'architecture sont bien différenciées. Ces monuments sont souvents recouverts d'un épais tumulus. Le sol est souvent dallé et dans certains cas, les orthostats ne supportent pas directement la couverture.

Le dolmen latéral ou allée couverte.

Cromlech ou enceinte

  A l'opposé des alignements, le cromlech composé de menhir dessine une courbe fermée ou non dont les formes les plus connues sont soit ovoïde, rectangulaire ou elliptique.
 

Retour au sommaire